Si les Belges pouvaient élire le futur président de la République française…

Voici ce qu’on peut lire aujourd’hui dans La Libre :

Si les Belges pouvaient élire le futur président de la République française, ils désigneraient Emmanuel Macron. C’est ce qui ressort du Baromètre La Libre / RTBF / Dedicated. Le président d’En marche! virerait de justesse en tête au premier tour avec 26%, juste devant la patronne de l’extrême droite (25%).

Le socialiste Benoît Hamon arriverait 3e (13%) devant François Fillon (12%) et Jean-Luc Mélenchon (8%).

Cela dit, les indécis représentent encore 35% des personnes interrogées.

En Flandre, Le Pen l’emporte

Par région, l’écart se creuse entre Macron et Le Pen à Bruxelles et en Wallonie. Le candidat d’En marche! monte à 23% à Bruxelles et même 27% en Wallonie contre respectivement 15% et 23 % pour Le Pen. En Flandre, par contre, Marine Le Pen décroche la première place devant Macron  (28% – 26%).

Au second tour, en cas de duel entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, le nouveau venu s’imposerait avec 62 % des suffrages. La présidente du Front national est systématiquement défaite au second tour quel que soit son adversaire. Le front républicain semblant, en tout cas lors des sondages, rester très solide. Fillon décrocherait ainsi 54% pour 46% à la présidente du FN. Benoît Hamon ferait encore mieux avec 59% pour 41% pour Marine Le Pen.

Des résultats finalement assez proches de ceux annoncés par les instituts de sondages français. Autre donnée similaire en Belgique et en France, Emmanuel Macron l’emporte contre tous ses adversaires au second tour. Il distancie Fillon de 36% (68% – 32%) et enregistre le même score face à Hamon que face à Marine Le Pen (62% – 38%).

Ce sondage a été réalisé auprès de 2.898 électeurs belges entre le 16 et le 20 mars 2017. La marge d’erreur maximale est de 3% sur l’échantillon en Flandre, de 3,2% en Wallonie et à Bruxelles et de 1,8% sur l’échantillon national.

Voir aussi, sur le site de la RTBF, la séquence du journal télévisé intitulée Présidentielle : les Belges se passionnent (30 mars 2017).

Publicités

3 réflexions sur “ Si les Belges pouvaient élire le futur président de la République française… ”

  1. Comment on peut se laisser avoir par ce Macron??? C’est quand même dingue ça!!! C’est un gars de la finance, un gars du système, ancien du gouvernement Hollande, pour preuve: Valls le rejoint!!! La bonne blague (sauf pour Hamon que ça doit pas faire rire du tout)! L’imposture complète! Faut que les français ouvrent les yeux! Macron n’est absolument pas un changement (comme entendu c’est un nouveau politicien avec une politique ancienne)! Il a juste la jeunesse pour lui, c’est tout!!!
    Moi, je serais français, pour pas faire grossir l’abstention ou le vote blanc et pour pas être « obligé » de voter Le Pen, je voterais Nicolas Dupont-Aignan! Voilà mon choix!

    J'aime

  2. Dans le cas présent, ce sondage de pure propagande ne vaut pas plus que l’émission de la radio Bêle RTL, du 31/03/2017,  » Aimez-vous passer vos vacances à la Vlaamse Kust ? (pardon, à la côte belge) ».
    Il serait assurément plus profitable à tous ces  » électeurs belges « , qui s’occupent de ce qui ne les regarde pas, de lire un livre éclairant sur la politique en France : « Dieu, les affaires et nous « , de l’écrivain Jean d’Ormesson, paru en 2015 chez Plon.
    Ils se rendrons vite compte qu’en France depuis Mitterrand la gauche et la droite ne mènent plus aucune politique sérieuse en accord avec leurs convictions respectives, tout à fait comme en Belgium ( le PTB ne le démentira pas ) .
    Pire, sous la férule de la despotique Union Européenne, les hommes politiques français ( les belges aussi !) ne peuvent même plus choisir une politique appropriée à leur pays.
    Dès lors, à chaque élection, il mentent outrageusement à leurs électeurs car ils n’osent pas avouer cette horrible réalité.
    Aujourd’hui, Macron plaît à une partie des électeurs français parce qu’il vend son quinquennat comme un produit de consommation. Aujourd’hui, Macron plaît à l’Europe parce qu’il apparaît comme son meilleur délégué commercial.
    Quant à Marine Le Pen, elle effraye l’Europe non parce qu’elle est d’extrême droite mais parce qu’elle dénonce crûment au peuple de France la machination mondialiste, imposée par Bruxelles, soutenue tant par la gauche que par la droite. Pourquoi les Britanniques, outre leur caractère particulier, s’enfuient-ils à votre avis ?

    J'aime

  3. Deux remarques qui suffisent á disqualifier Macron. Il n’y a pas
    de culture francaise et le mème individu s’exprime á Berlin en
    anglais la langue imposée par l’Union europénne. La France est
    un pays en voie de colonisation par l’anglais, En témoigne la
    campagne pour les jeux olympiques de 2024 diffusée uniquement
    en anglais. Soutenez l’AFRAV qui défend la langue francaise
    et réclamez ses auto collants NON A L’ANGLAIS
    Cette domination anglaise est aussi évidente en Belgie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s