Trappist et Speculoos

Liège au firmament de la recherche spatiale, Trappist et Speculoos pour tout le monde, et qu’on fasse un  chahut de tous les diables avec nos casseroles. Ce n’est pas tous les jours qu’une découverte essentiellement liégeoise est annoncée par la NASA. Pour le millième article publié sur ce site de l’AWF, nous sommes heureux de célébrer Liège et la Wallonie, et tant pis si cela brille comme une étoile filante, si tout cela n’est que poussière, éclat fugitif, particules insignifiantes. Il suffit d’un instant de grâce pour croire à nouveau que Liège et la Wallonie décollent, rappelant combien cette partie du monde a été pionnière au XIXe siècle…

Pour comprendre la démarche des astrophysiciens de l’Université de Liège, le mieux est de consulter leur site.

Sur la découverte de sept exoplanètes rocheuses autour d’une étoile naine située à 40 années-lumière du Soleil, voir l’article publié dans le journal Le Monde.

Il était déjà question du travail effectué par les astrophysiciens liégeois à la fin de ce documentaire diffusé par France 5 :

Publicités

Une réflexion sur “ Trappist et Speculoos ”

  1. Ils peuvent bien chercher (de la vie ailleurs)… Ils ne trouveront rien d’autres!!!! Et puis l’hêtre humain étant ce qu’il est, ils coloniseraient la planète Mars (ou une autre…), qu’ils arriveraient encore à la détruire tôt ou tard comme ils ont fait ici, sur notre bonne vieille terre!!! Toute façon, la vie n’est possible que sur Terre!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s