Lettre à Paul Furlan

Monsieur le Ministre,

Je partage vos inquiétudes et votre volonté d’y voir clair dans le dossier « Publifin ». Toutefois, je ne peux cautionner vos propos relatifs au conseil donné aux mandataires concussionnaires de garder l’excédent de ce qu’ils ont reçu, impôts décomptés, plutôt que de verser à des œuvres. En effet, il me semble que la seule issue possible, afin de garder – un peu- de dignité – est bel et bien de reverser ces sommes à l’intercommunale. Ceci pour éviter que ces mandataires récoltent des crédits d’impôts, suite à des libéralités. L’argent des intercommunales est l’argent de tous ! Je continue à défendre inconditionnellement les intercommunales, mais pas les abus. Je SAIS que ce qui s’est passé chez PUBLIFIN se passe également ailleurs !!!!!. Je me permets d’attendre de vous que vous y mettiez fin ! Et je vous en remercie.

Avec mon respect,
Paul Mélot,
Citoyen de Durbuy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s