« Un ministre du Nord du pays, il n’en a rien à foutre »

Lu sur le site de RTL/TVI :

Les membres du personnel de l’Institut médico-légal de Liège sont en préavis. Nos scientifiques sont victimes d’un sous-financement chronique, déjà dénoncé par le directeur de l’institut Philippe Boxho.

philippe_boxhoLe constat est amer pour le patron de l’institut de médecine légale de Liège. Il vient de signer le préavis de la dizaine de personnes qui travaillent à ses côtés, dans le laboratoire et à la morgue. « Effectivement les préavis sont partis vers tout le monde de manière à faire en sorte que si à la fin de l’année je vois que ça ne va pas du tout, que le ministre n’a pas changé d’avis, et bien qu’on puisse fermer », a expliqué Philippe Boxho, directeur de l’institut médico-légal de l’ULG.

Le directeur de l’institut dénonce depuis des mois les décisions du ministre de la Justice, Koen Geens. Depuis début décembre, ce dernier a divisé par deux le montant alloué à la Justice pour réaliser des analyses ADN, et ce malgré les nombreux appels des experts.

A titre d’exemple, en 2012 le chiffre d’affaires de l’institut était encore de 1,2 millions d’euros. Trois ans plus tard, il n’est plus qu’à 770.000 euros, et le ministre veut encore réduire la facture de moitié. « Que l’on ferme à Liège un institut de médecine légale, un ministre du Nord du pays, il n’en a rien à foutre. Clairement. Je n’ai aucun doute à ce sujet », a ajouté Philippe Boxho.

Une situation très compliquée donc pour l’expertise judiciaire et tous les étudiants qui souhaitent se lancer dans cette discipline.

Le commentaire de l’AWF : encore du communautaire ? Oui, mais quand se rendra-t-on compte en Wallonie que derrière le communautaire se cache des entreprises qui ferment, des emplois perdus et des jeunes dont l’horizon se ferme ?

Combien faudra-t-il de responsables courageux comme M. Philippe Boxho qui mettent le doigt sur une réalité qui fait mal : « un ministre fédéral du Nord du pays, il n’en a rien à foutre d’entreprises qui ferment en Wallonie » ?

Remarquons au passage que M. Koen Geens n’est pas un « affreux » ministre N-VA, mais un « respectable » ministre CD&V (à l’adresse des Français qui, de plus en plus nombreux nous lisent, CD&V = chrétien, démocrate et flamand / N-VA = nouvelle alliance flamande).

Combien faudra-t-il d’emplois perdus et d’horizons qui se ferment pour notre jeunesse pour que nos responsables politiques, sociétaux et autres entrent en rébellion ? 

Combien de temps faudra-t-il attendre avant que les centaines de membres de notre mouvement citoyen deviennent des milliers de citoyens qui feront de l’AWF un mouvement populaire qui aura la force de peser sur les choix de ses décideurs ? 

Publicités

3 réflexions sur “ « Un ministre du Nord du pays, il n’en a rien à foutre » ”

  1. Tant que les Ministres Wallons et Francophones du Gouvernement fédéral empochent leurs émoluments en fin de mois, ils ne réagiront pas.
    Koen Geens, bien que CD&V est un Flamingant rabique.
    Mr. Boxho est une sommité en matière de médecine légale et son service opère sur l’ensemble du territoire wallon, en cas de besoin.
    Quand Charles Michel mettra-t-il son poing sur la table et arrêtera ces manipulations communautaires des partenaires flamands ?

    J'aime

    1. Sans vouloir verser de l’huile sur le feu, présentons tout simplement nos sincères condoléances à Monsieur BOXHO suite au décès de l’Institut médico-légal de Liège.
      A titre de consolation, rappelons lui le cas récent de feu le RER wallon, disparu ainsi que beaucoup d’argent des Wallons au fond de la « Mer des Magouilles Innommables » situés dans le « Triangle du Royaume de Belgique ».
      A cet effet, il ne sert à rien de tirer à vue sur Madame la Ministre Galland; elle est priée de sacrifier tout ce qui est wallon au profit de la Flandre pour que vive encore un peu la Belgique. Comme tout politique qui souhaite faire carrière: « on la ferme et on obéit ».
      De plus, dans le cas de la SNCB tous les partis politiques et tous les syndicats « nationaux » sont responsables!
      Et dire qu’en ce royaume certains osent critiquer l’actuel gouvernement polonais ??

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s