Fin du clavier azerty: avec la Wallonie

Lu dans le journal La Meuse du 2 février 2016 :

clavier-azertyPour éviter de créer une nouvelle différence entre la France et la Belgique, la Fédération Wallonie-Bruxelles a contacté le ministère français de la Culture et de la Communication chapeauté par Fleur Pellerin. Elle a demandé à être associée à la réflexion menée dans l’Hexagone sur une éventuelle adaptation des claviers azerty. L’idée avait été lancée par la ministre, car il n’est pas facile de respecter l’orthographe française avec les claviers «azerty» actuels. Ils ne permettent notamment pas d’accentuer les lettres en capitale ou d’ajouter une cédille au c majuscule. Elle voudrait aussi que des symboles devenus incontournables comme le @ ou l’€, soient optimisés pour augmenter la rapidité de frappe.

Publicités

5 réflexions sur « Fin du clavier azerty: avec la Wallonie »

  1. « Associés à la réflexion… » Disons: le gouvernement français tranchera et la Wallonie fera avec, et voilà tout! Ce ne serait le premier terrain sur lequel FedWalBru n’a rien à dire, faute de poids politique.

    J'aime

    1. Ceci est un débat un peu inutile. D’une part, les claviers français et « belge » sont déjà légèrement différents, et paradoxalement, le « belge » permet de frapper plus facilement les majuscules accentuées de la langue française grâce aux touches « accent grave » et « accent aigu » située sur le « ù » et le « µ ». D’autre part, la plupart des systèmes de traitement de texte permettent d’utiliser n’importe quel caractère via les tableaux de caractères spéciaux ou, si on les utilise souvent, en programmant des touches. Enfin, l’AZERTY n’est qu’un adaptation du vieux clavier QWERTY et n’est pas spécialement adapté à la langue française. Le vrai clavier français, c’est le BéPO, mais il nécessite un réapprentissage total de la dactylographie, et c’est un peu fastidieux.

      J'aime

  2. Lorsque un ou des Ministres s’attachent à ouvrir des débats sur des détails, tels que la « modification du clavier AZERTY », il faut vraiment qu’ils ou elles n’aient rien d’autre d’intelligent à faire, d’autant que les caractères mentionnés existent sur les claviers et/ou dans le programme alphanumérique.
    La Communauté française de Belgique, devrait plutôt chercher à améliorer le niveau des élèves de secondaire inférieur (référence aux tests PISA).

    J'aime

  3. Dans mon ancien travail (au Grand-Duché pendant 12 ans), j’étais saisisseur de textes pendant 9 ans, ayant appris à l’école belge sur un AZERTY, j’ai pratiqué sur un QWERTZ (clavier germanique) pendant ces 9 ans. C’est une question d’habitude, c’est tout! J’ai réussi à passer de l’un à l’autre et vice-versa depuis que je ne travaille plus au Grand-Duché. Et même à utiliser les deux entre mon ancien travail et le privé. Mais ça ne serait pas plus mal d’uniformiser tout cela.

    J'aime

  4. Tant qu’on y est, il n’est pas normal que des applications nous soient refusées sous prétexte qu’elle ne soient pas disponibles en flamand. Ainsi Cortana qui est disponible en langue française n’est pas disponible pour les Wallons et francophones de belgïe car Cortana n’est pas disponible en néerlandais flamand. Pour obtenir Cortana, il faut France dans les paramètres pays de Windows. De même CanalPlay n’est pas disponible pour les mêmes raisons. Il doit exister d’autres applications pour lesquelles nous subissons le même sort. Pourtant l’inverse n’est pas vrais. J’ai trouvé sur ma TV des applications en néerlandais non disponibles en français. En belgïe, l’informatique est flamand.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s