Culture : le Wallon, trois fois moins gâté

Namur« A la veille de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, un chiffre a particulièrement retenu notre attention : celui du montant moyen consacré, par la Fédération, à ses citoyens en matière de culture.

« En 2014, celle-ci a déboursé quelque 170 euros par habitant : 45 euros par Wallon contre… 125 euros par Bruxellois. Du simple au triple ! Une différence énorme qui ne semble étonner ni choquer personne, à commencer par les artistes eux-mêmes. »

C’est ce qu’on peut lire sur le site du Vif/L’Express ce 18 septembre 2015.

Commentaire : on cite des chiffres, c’est très bien, mais pas la moindre analyse quant à cette discrimination en matière de culture entre la Région bruxelloise et la Région wallonne.

Or, nous savons l’importance qu’exerce la culture à notre époque dans toute société démocratique.

Quels sont les responsables politiques, sociétaux et culturels wallons qui vont s’élever contre cette tartuferie qu’est la Fédération Wallonie-Bruxelles ?

Dans le projet d’Intégration-Autonomie de la Wallonie dans la République française que préconise notre mouvement citoyen, les compétences de la Communauté française (appellation reprise dans la Constitution belge), qui concernent principalement la culture et l’enseignement, sont dévolues à la Région wallonne. Ce machin, comme l’aurait dit de Gaulle, qu’est la Fédération Wallonie-Bruxelles n’aura plus sa raison d’être, entraînant ainsi une économie d’échelle qui permettra à celles et ceux qui gouvernent la Wallonie d’accorder à nos concitoyens wallons de justes montants accordés à la culture. Et ceci ne doit altérer en rien les bonnes relations qui doivent exister entre la Région bruxelloise et la Région wallonne, bien au contraire.

Paul D.

Publicités

4 réflexions sur “ Culture : le Wallon, trois fois moins gâté ”

  1. Enfin ! A défaut d’en connaître qui existaient sans doute, nous attendions cela depuis longtemps de la part d’un militant responsable wallon…
    C.B., J.M.

    J'aime

    1. Mon commentaire n’a pas été influencé par les déclarations de M. Jeholet, mais il est la résultante de notre analyse politique que nous retrouvons dans notre mémorandum envoyé à plus de 5000 exemplaires en ce début d’année 2015.
      En dehors de cela, d’accord avec Daly pour reconnaître qu’un parti dans l’opposition en Région wallonne se montrera toujours plus wallon que lorsqu’il est dans la majorité. (Paul D.)

      J'aime

  2. « 170 euros par habitant : 45 euros par Wallon contre… 125 euros par Bruxellois »… Mathématiquement, cela ne tient pas la route car, si 170 euros par habitant est une moyenne, celle-ci ne peut pas être la somme des deux autres moyennes. (G.R.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

La Wallonie avec la France en Europe et dans le monde