Pierre Hazette, un Homme d’exception

Ce mardi à 12.00, j’étais à Bruxelles à l’invitation de l’Ambassade de France. M. Pierre Hazette avait tenu à demander à l’ Ambassade que mon nom soit repris parmi ses amis et les membres de sa famille qu’il souhaitait voir auprès de lui pour une cérémonie qui le touchait particulièrement.

Rassurez-vous, mon ego reste à un niveau très raisonnable, mais j’étais conscient que par cette invitation, M.Hazette voulait, au-delà de ma petite personne, montrer qu’il appréciait le ton, la progression et le travail de notre mouvement citoyen, l’ Alliance Wallonie France.

Le moment n’était pas banal puisque, des mains de l’Ambassadeur de France, M. Bernard Valéro, la République française tenait à honorer notre ancien et brillant ministre de l’enseignement secondaire en lui décernant la médaille d’officier des Palmes Académiques pour l’ensemble d’une vie où l’enseignement et la francophonie furent, parmi bien d’autres choses, au centre de ses préoccupations.    

Photo de Olivier Chastel.

Dans un très beau discours, Pierre Hazette  eut le courage d’évoquer le schéma institutionnel évolutif belge et la conséquence de ce fait sur les politiques menées en Wallonie et à Bruxelles.

Il rappela les accords de coopération signés le 9 décembre 1999 entre le gouvernement dont il faisait partie et la République française ainsi que ceux signés le 10 mai 2004 entre le gouvernement wallon et celui de France.

Ceux-ci prévoyaient l’échange d’informations, d’expériences et de personnes, mais aussi la conclusion d’ententes sectorielles en vue de valoriser les ressources humaines, le partenariat entre administrations, institutions et opérateurs économiques, mais aussi de projets conjoints dans le transfert de technologies et de savoir-faire, dans la promotion réciproque de produits et services, de partenariats inter-entreprises et de création de sociétés mixtes.

Pierre Hazette continua en soulignant que le temps lui paraissait propice pour que nos autorités soulignent les avantages d’une coopération non seulement renforcée, mais quotidiennement mise en relief créant ainsi un courant de sympathie à double sens.

Nous n’avons pas, insista encore Pierre Hazette, à activer ces accords dans une position de quémandeurs, mais à négocier une relation sans perdant, mais à double gagnant, la Wallonie ET la France.

Pierre Hazette regretta que notre société ne mette pas assez en valeur dès aujourd’hui les succès de coopération entre la France et la Wallonie. Il prit l’exemple récent du salon du Bourget dévoilant le succès de Tech-Space Aéro et la relation forte de l’entreprise liégeoise avec l’industrie aéronautique française qui illustrait une réalité quotidienne, sur laquelle nous sommes d’une discrétion confondante…!

Paul D.

  •  Ci-dessous, Pierre Hazette et Bernard Valéro au moment des félicitations.
    Photo de Paul Durieux.
Publicités

7 réflexions sur “ Pierre Hazette, un Homme d’exception ”

  1. Il est plus que temps que la France arrête de distribuer des médailles à tous vents (Lizin, Vancau, Laanan, légions d’honneur !). Particulièrement en Wallonie. Et dans le cas précis, les palmes académiques, c’est comme le nom l’indique pour les pingouins et les manchots.

    J'aime

    1. Pourquoi toujours vouloir cracher sur des personnes, M. Goffin. Vous êtes un bien triste individu qui, aux commandes du site du RWF, a largement participé à la disparition de celui-ci. Que connaissez-vous de la vie d’une personnalité comme M. Pierre Hazette ?

      J'aime

  2. Très simple. Je n’aime pas les rattachistes honteux. Je connais M. Hazette mieux que vous ne le pensez. C’est un homme cultivé mais pas très courageux sur le plan des idées politiques. Il fait partie de ces gens au service du régime (soi-disant malgré eux) : on en a marre.
    Quant aux commentaires sur le R.W.F. me concernant, je n’oublierai pas, M. Durieux (je suppose que c’est vous qui vous abritez derrière l’appellation A.W.F.), que vous avez proposé l’indigence de M. Matrige pour diriger le parti en 2009-2010 et/ou le futur PTBiste Sébastien Jamart. Quand je vois votre parcours politique, je me sens bien dans ma peau, M. Durieux. Pour mémoire, le site du R.W.F. est toujours actif, contrairement à ce que vous déclarez dans votre « post ». Mensonge ou ignorance ? A vous de juger ou « comprendre et ne pas juger » comme on dit.

    J'aime

    1. Votre site est actif Monsieur Goffin? Mais c’est bien tout ce qui reste du RWF que vous avez contribué à détruire avec vos délires et votre intransigeance (pour ne pas parler de fanatisme). Votre maître à penser, le Baron Gendebien lui-même, reconnaît publiquement que ce parti est bel et bien mort.
      Et si, courageusement, on fait l’effort de lire vos billets sur le dit site, on y retrouve une prose proche de celle du FDF et autres belgicains regrettant la Belgique (francophone… c’est à dire anti-wallonne et anti-française) de grand’papa. Critique de la Flandre et des Flamands (que vous qualifiez de « flamingants ») alors qu’il faudrait plutôt encourager leurs velléités d’autonomie… Et critique de tout ce qui est wallon ou de Wallonie comme si, par principe, rien de bon ne peut sortir de chez nous.
      J’avoue préférer de loin un Hazette, un Collignon, ou un Perrin par exemple, qui ont contribué à rendre la Wallonie belle aux yeux de la France plutôt qu’à déverser inutilement de la bile sur un site devenu ultra-confidentiel.

      J'aime

    2. Je me refuse à polémiquer avec vous, M. Goffin. Je n’aurais pas assez de pages pour exprimer tous les coups bas que vous avez distillés dans l’ombre du site du RWF ou en dehors de celui-ci. Nos lecteurs savent que j’ai une éthique de comportement très éloignée de la vôtre.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s