« Partez donc avant d’avoir tout cassé »

On se souvient que le Général de Gaulle n’était pas partisan de l’entrée du Royaume-Uni dans l’Union européenne. Aujourd’hui, Michel Rocard lui donne raison.

Lire ici l’information donnée par Francetv :

Michel RocardUne demande courtoise, mais ferme. L’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard demande au Royaume-Uni de quitter l’Union européenne, dans une tribune publiée mercredi 4 juin par Le Monde. Européen convaincu, il accuse les Britanniques de ne pas aimer l’Europe, de n’y être entrés que pour « faire du commerce », de paralyser son évolution politique et de commettre un déni de démocratie en s’opposant à la nomination à la présidence de la Commission européenne du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, candidat du parti vainqueur des élections de mai.

« Partez donc avant d’avoir tout cassé »

« Il y a entre vous et nous, les Européens continentaux, un malentendu qui est en train de tourner mal, écrit Michel Rocard, 83 ans. De cela, l’Europe meurt. » Michel Rocard accuse également le Premier ministre britannique de faire « semblant » de vouloir quitter l’Union européenne. Selon le magazine allemand Der Spiegel, le Premier ministre britannique a averti ses partenaires qu’il ne pourrait garantir le maintien du Royaume-Uni dans l’UE si Jean-Claude Juncker devenait président de la Commission. Par ailleurs, il a promis un référendum sur la sortie de son pays de l’UE d’ici 2017.

« Vous avez encore quelque intérêt bancaire à profiter du désordre que vous créez », accuse-t-il. « Partez donc avant d’avoir tout cassé », conclut l’ancien Premier ministre français. « Il fut un temps où élégance était synonyme de britannique. Laissez-nous reconstruire l’Europe. Retrouvez l’élégance et vous retrouverez notre estime. »

Lire aussi, sur le site de l’AWF : Karel De Gucht et Charles de Gaulle

Publicités

6 réflexions sur “ « Partez donc avant d’avoir tout cassé » ”

  1. Très juste mais quels sont les pays continentaux qui insistèrent pour que les Anglais viennent tout bloquer ? A l’époque l’unique pensée de certains européens se résumait à « tout sauf la France et De Gaulle ».
    On voit ce que cela donne aujourd’hui.

    J'aime

  2. Michel Rocard a probablement raison de faire référence au Général De Gaulle, les Anglais ne sont dans l’Europe que pour freiner son évolution et se servir de l’argent de la Communauté, – comme l’a d’ailleurs fait madame « TCHATCHER » pendant trop longtemps- alors messieurs les Anglais partez si vous ne vous sentez pas Européens. Le problème, c’est que ni Hollande ni Sarkozy ne le disent aussi haut que ROCARD.

    J'aime

  3. En plus le Royaume-Uni n’a-t-il pas encore sa propre devise (la Livre Sterling)??? Ils ne font pas partie de la « zone euro » hein??? Alors c’est encore plus simple!!!

    J'aime

  4. La coopération européenne efficace est menacée par deux extrémismes, l’extrémisme ultralibéral porté par la GB pour le compte du camp anglo-saxon et l’extrémisme européiste des partisans du super-Etat européen…Ainsi, par exemple, le premier est toujours pour l’élargissement maximal (entrée de la Turquie, demain de l’Ukraine, de la Georgie, etc), le second bascule maintenant vers l’option d’un noyau européen restreint politiquement intégré au sein d’un marché unique plus vaste…Autant dire que si une voie moyenne ne l’emporte pas (une union confédérale semi-intégrée d’Etats-nations vraiment européens dont la souveraineté de chacun restera respectée), la démarche d’ensemble est vouée à l’échec.

    J'aime

  5. Que la Grande-Bretagne quitte l’U.E., emmenée par l’UKIP de Nigel Farage – celui qui a traité Van Rompuy de « serpillière humide » 🙂 – qui a récolté 30 % des votes, serait une bonne chose, un bon début à la déconstruction de cette U.E. anti-démocratique et ultra-libérale, prise dans les filets de Goldman Sachs (dont le patron de la BCE, Mario Draghi, n’est qu’une marionnette), qui n’aura réussi qu’à semer appauvrissement en son sein. Le seul « homme d’Etat, digne de ce nom à cette triste époque, celui qui a pu garder le culte de la nation, aurait-il pour nom Vladimir Poutine ?

    J'aime

  6. Je ne sais vraiment pas si Poutine est un exemple!!! Il a plutôt l’air de vouloir revenir à l’URSS du passé et d’avant Gorbatchev!!! Et je crois pas que c’est positif comme message!!! J’aime pas ce gars là, qui s’prend pour un Empereur. Même quand Medvedev était à sa place, c’est encore lui qui tirait les ficelles. Il me semble qu’il se permet beaucoup de choses et en agissant en despote!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s