Rappel

AWF_INVITATION_WEB_VERSO_241013

Publicités

4 réflexions sur “ Rappel ”

  1. Monsieur Jules Gazon écrit : »(…) le risque d’appauvrissement inhérent à une Wallonie autonome, ce sont les mouvements sociaux, voire l’insurrection qu’il faudra affronter ». Le CDNV ( en ce cas guide spirituel des autres partis de Flandre) possède toujours deux fers au feu. Si le premier, assujettir la Wallonie, ne donnait pas de résultat, alors le second verrait la Flandre pousser les Wallons à l’insurrection comme en cinquante. Cette manoeuvre présenterait un triple avantage: 1) effrayer l’Europe et pénaliser la Wallonie par la suite lors des tractations de divorce; 2) effrayer les Bruxellois (globalement wallophobes et gallophobes) et les pousser dans les bras accueillants de Mère Flandre; 3) donner l’opportunité à nos pitoyables politiciens, sans crainte de se tromper, d’adopter la posture du « révolutionaire sauveur du peuple ». Sans préjuger de l’avenir, voilà un scénario qui se tient. Merci Monsieur Gazon.

    J'aime

    1. « les Bruxellois (globalement wallophobes et gallophobes) et les pousser dans les bras accueillants de Mère Flandre… »
      Croyez-vous encorte qu’ils ayent besoin de ça ?
      Au sein du Mouvement wallon depuis Destrée à aujourd’hui, cette préférence n’a jamais été mise en doute.

      J'aime

  2. Tout à fait d’accord , pour tout Wallon lucide l’avenir est très sombre et fait plutôt peur.

    Et pourtant Elio Di Roupo(in vlaams Helium van Rompuy)nous assure que tout va bien………………………

    J'aime

  3. Les mouvements sociaux et l’insurrection… vous rêvez.

    Les « mouvements sociaux » ? Ils seraient encadrés par les deux principaux syndicats wallons… qui sont belgicains, régionalistes tout au plus.

    L’insurrection… contre qui ? Contre la monarchie ? Contre l’Europe de Bruxelles ? Contre « notre » gouvernement et « notre » premier ministre ? N’importe quoi… Jamais les Wallons ne se révolteront contre les vrais responsables. Vous les entendez parler ? Vous lisez la presse « populaire » ? Il n’y a pas de société civile en Wallonie.

    Les médias aux ordres leur désigneront plutôt des boucs émissaires. Il y a un an, les appels à la haine concernant la mère Martin constituaient un ballon d’essai… D’ici là, la presse subventionnée aura trouvé mieux, faisons-leur confiance.

    Si insurrection, il y a, ce serait plutôt vers la Flandre qu’il faudrait regarder… du côté des nationalistes radicaux. En 2006, des militaires flamands (mouvance BBET) avaient tenté d’organiser une sorte de putsch. Cela non plus, plus personne n’en parle. Alors, si le PTB devenait dominant en Wallonie, cela réveillerait peut-être de vieux démons au nord, qui sait ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s