La N-VA reprend la main

Ben-Weyts-N-VA-Il y a deux mois, gonflé par des sondages annonçant 40 % des intentions de vote pour la N-VA, Geert Bourgeois a claironné qu’avec le soutien des électeurs flamands, les nationalistes allaient pouvoir déplumer complètement le fédéral. Plus question de concéder quoi que ce soit. Geert Bourgeois lui-même se voyait déjà remplacer Kris Peeters à la tête de la Région flamande. Cette mâle posture a incité les autres partis flamands à durcir leur opposition à la N-VA, accusée d’être un dangereux parti séparatiste.

Plus subtils, Ben Weyts et Jan Peumans ont laissé entendre hier qu’au soir du scrutin de mai 2014, couplant élections régionales et fédérales (et européennes), la priorité serait de former un nouveau gouvernement flamand, parce qu’il reviendrait à ce gouvernement flamand de négocier avec les représentants des autres entités fédérées un accord pour le niveau fédéral. De facto, ce processus imposerait un vrai confédéralisme aux différentes composantes de l’Etat belge. Sachant que le confédéralisme est au programme du CD&V et de l’Open VLD, Ben Weyts et Jan Peumans supposent qu’ils s’associeront à la manœuvre… (G.R.)

Lire le détail de cette information sur le site de La Libre Belgique.

Publicités

Une réflexion sur “ La N-VA reprend la main ”

  1. Peut-on encore dissocier le Mouvement flamand des partis politiques flamands ? Non, ce genre de réflexion est largement dépassé par les faits et par le contenu des programmes de tous les partis politiques de Flandre. Précision, tous les partis politiques en Flandre sont élus démocratiquement et la Flandre présente une organisation politique démocratrique (Vlaams Belang y compris). Dès lors, il semble urgent que nos politiciens prennent les mesures adéquates de protection de leurs administrés, cessent les discours décalés de la réalité et lénifiants et qu’ils admettent une fois pour toute (ce que le citoyens comprend depuis belle lurette) que la Flandre démocrate veut la fin du système belge et la peau de ses adversaires en plus.
    Pour la saga « people » actuelle des journaux « belges », avec ou sans roi paravent, les Flamands veulent atteindre leur but !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s