Carnaval et Saint-Valentin

Il se dit, parfois, que la Belgique est au bord du divorce. A voir la façon dont le président Dupriez-PeumansEcolo du Parlement wallon courtise son homologue flamand, rien, pourtant, ne semble annoncer de nouvelles tensions communautaires. On s’attendrait plutôt à des accords de la Saint-Valentin qui obligeraient tous les élus du royaume à participer au festival du film d’amour de Mons. Tout le monde s’aime et c’est merveilleux. Si Patrick Dupriez voulait que le président du Parlement flamand parle de la Wallonie avec amour, il n’était même pas nécessaire de lui sortir le grand jeu de la séduction car, tout nationaliste flamand qu’il soit, Jan Peumans (N-VA) ne cache pas son intention de venir habiter « non loin de l’abbaye de Val-Dieu » quand il aura pris sa retraite (et il a 62 ans).

L’information est donnée par Le Vif/L’Express qui, dans son édition d’aujourd’hui, rend compte de cette belle journée où le cœur de la Belgique a fait des bonds. L’autre jour, Patrick Dupriez avait donc invité Jan Peumans à découvrir la Wallonie autrement, et cela s’est super bien passé entre eux puisqu’ils n’ont pas arrêté de s’échanger des sourires, des plaisanteries, des petits cadeaux, des pastilles à la menthe… Ils ont bien sûr évité de parler de politique, ou alors juste un peu, sans en avoir l’air. Ils sont de bons amis, c’est ça qui compte. Le problème, c’est qu’au moment des adieux, Patrick Dupriez n’était pas tout à fait sûr d’avoir changé le cours de l’histoire. Il se pourrait bien que Jan Peumans garde les idées de Jan Peumans et que la N-VA ne fasse pas campagne pour une Belgique plus solidaire.

Pour en savoir plus sur cette journée, il faut lire l’article qui lui est consacré dans Le Vif/L’Express sous le titre « Un séparatiste N-VA au pays des merveilles ». Article un peu cruel pour les élus wallons qui font tout ce qu’ils peuvent pour adoucir le cœur des nationalistes flamands. Une version raccourcie de ce texte est disponible sur le site du magazine : ici.

Autre article à lire : l’éditorial d’Eric Deffet dans Le Soir d’aujourd’hui. Ce n’est plus d’amour qu’il est question ici mais de grosse rigolade. On se demandait si les participants au carnaval d’Alost se retiendraient de caricaturer Bart De Wever, maintenant que cette SS-VA, carnaval d'Alost 2ville est dirigée par un bourgmestre N-VA. Eh bien non, mais la polémique n’est pas venue d’où on l’attendait, puisque le char assimilant la N-VA et la SS, avec un wagon pour la déportation des Wallons, a surtout indigné la directrice-générale de l’UNESCO, fâchée qu’une manifestation inscrite au patrimoine de l’humanité (eh oui !) banalise ainsi le nazisme et la Shoah.

Si cette farce a beaucoup fait rire en Flandre, elle a plutôt consterné le journaliste du Soir. Voici sa conclusion :

« …Il n’y a plus d’humour belge. Il y a un humour flamand et un humour wallon. Un héritier de Jules Destrée en ferait une lettre au Roi…

« Imagine-t-on un char du même acabit sillonner les rues de Malmedy ou de Stavelot sans s’attirer les foudres collectives ? Imagine-t-on aussi que Bart De Wever et les autres accepteraient d’être ainsi singés en nazis de pacotille par un carnaval du Hainaut ou de Liège ? Dans les deux cas, quel scandale !

« Nous n’avons pas la même langue. Nous avons partagé tant bien que mal le territoire commun. Nous n’aimons pas les mêmes artistes. Nous avons tracé des murs entre sportifs du Nord et du Sud, radios et télés, élus et priorités politiques. Et voici qu’une évidence saute aux yeux : nous ne rions plus des mêmes choses. Faut-il en pleurer ? »

G.R.

Publicités

2 réflexions sur “ Carnaval et Saint-Valentin ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s