Comment Arnaud Montebourg voit l’avenir de Florange

Toute personne qui s’intéresse à l’avenir de la Wallonie en général et de Seraing en particulier porte aussi son regard sur Florange. Il sera intéressant de voir au final le sort réservé aux deux sites sidérurgiques et d’en tirer des conclusions.

Paul Durieux

Les méthodes d’ArcelorMittal « relèvent du non respect des engagements, du chantage et des menaces », a déclaré lundi 26 novembre Arnaud Montebourg, en marge de son déplacement dans l’usine Duralex près près d’Orléans. Dans un entretien au quotidien  économique Les Echos, le ministre du redressement productif avait déclaré ne plus vouloir de Mittal dans l’Hexagone « parce qu’ils n’ont pas respecté la France ». (…)

« Les mensonges de Mittal depuis 2006 sont accablants », souligne M. Montebourg, ajoutant que le groupe « n’a jamais tenu ses engagements » vis-à-vis de l’Etat français. Le ministre a confirmé travailler à un projet de « nationalisation transitoire » de Florange. Selon le quotidien économique, « l’idée serait une association avec un opérateur industriel, minoritaire dans le capital le temps de stabiliser l’activité ». Jeudi devant le Sénat, il avait  déclaré que « le problème des hauts-fourneaux de Florange, ce n’est pas les hauts-fourneaux de Florange, c’est Mittal ».

Pour l’intégralité de cette information, consulter le site du journal Le Monde.

Publicités

Une réflexion sur “ Comment Arnaud Montebourg voit l’avenir de Florange ”

  1. Par cet exemple, les Wallons devraient ENFIN se rendre compte que la « Belgique n’est plus une valeur ajoutée » (cfr les hommes politiques de Flandre). Que du contraire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s