M. Spitaels, vous n’êtes plus là. Quel dommage !

M.Guy Spitaels n’est plus là. Il était une référence, une intelligence incomparable. Cet homme d’état qui n’avait rien perdu de sa lucidité va nous manquer.

M. Spitaels, vous n’êtes plus là, mais ce que vous disiez le 16 septembre 2011 reste terriblement actuel. « Spitaels, tu es là, tout va bien », titrait alors le journal Le Soir. Pour rappel, voici ce que nous écrivions ce jour-là : lire ici.

Autre rappel, celui de sa carrière politique : lire ici.

Sur le “destin inachevé” de Guy Spitaels, lire ici la chronique de Philippe Walkowiak (RTBF).

Lire ici la réaction de Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste français.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s