Allocations de chômage plus confortables en Belgique ?

Qu’on se le dise, on va toucher aux allocations de chômage en Belgique. En attendant, Le Vif/L’Express publie cette semaine un intéressant dossier sur le sujet.

A vous de juger…

Une autre question à se poser serait : qu’existe-t-il après la période de chômage dans les autres Etats ?

En France, par exemple, les municipalités, les départements, les régions et l’Etat interviennent à des degrés divers auprès de celles et ceux qui sont victimes du sous-emploi. Ces aides varient en fonction des majorités qui dirigent les différents niveaux de pouvoir.

(La comparaison ne serait pas complète s’il n’était rappelé que les prix à la consommation sont en moyenne 8 % inférieurs en France : voir l’article ci-dessus.)

Publicités

2 réflexions sur “ Allocations de chômage plus confortables en Belgique ? ”

  1. Toucher au chômage, c’est toucher à la pauvreté. Liquider par l’exclusion du système, des chômeurs qui n’ont pas eu la chance de retrouver du travail,malgré des formations à n’en plus finir, c’est accentuer le problème de la pauvreté et de la misère sous toutes ses formes. Une grande majorité va payer pour quelques uns comme d’habitude. Toucher au chômage, c’est déplacer le problème pour faire joli dans les statistiques en s’en prenant aux plus pauvres. Le problème du chômage, ce n’est les chômeurs, ce sont tous ces patrons qui délocalisent, suppriment les emplois des petites mains. Là, est le vrai problème et je ne parle même pas du dernier cas connu d’Arcelor Mittal. Nous vivons dans un pays où il faut un diplôme pour tout et n’importe quoi, même pour balayer les rues ou ramasser les poubelles. Exclure les chômeurs du système ne leur rendra pas leur dignité de « travailleurs » parce qu’ils en sont, n’en déplaisent à certains et ne fera que les plonger d’avantage dans la misère des CPAS ou de devenir des SDF in fine. Le problème du chômage est un faux problème qui a certes son coût mais combien coûtera la misère engendrée en terme de sécurité, de maladies diverses, de paix sociale, d’avenir professionnelle pour ces mêmes exclus ? Toucher au chômage, c’est allumer un feu très dangereux pour le futur. C’est par l’estomac que la Révolution Française est arrivée avec son cortège d’horreur et de sang versé. Ces décisions sont prises par des gens dont je me demande s’ils ont encore une conscience humaine pour faire plaisir à quelques élites populistes et riches car tout le monde le sait, c’est le riche (pas tous) qui fait souffrir le pauvre, jamais l’inverse et ce depuis la nuit des temps… Ah oui, en terminant, je précise, je ne suis ni communiste, ni socialiste, ni de gauche. Je suis un chrétien engagé qui sait ce qu’est la souffrance par l’aide que j’apporte aux plus miséreux. La seule bonne question à se poser par rapport au chômage, au CPAS, aux SDF, qu’est ce que j’ai fait pour les aider aujourd’hui ? … Je doute fort que certains dirigeants raisonnent de cette manière … Quant la pauvreté sera légion et qu’elle se lèvera et nous en sommes proche (voir en Grèce par exemple), Ils auront un jour le retour du balancier dans leur face. C’est écrit.

    J'aime

  2. J’oubliais encore de préciser dans mon précédent commentaire, il y a actuellement en Belgique, 28.000 personnes qui ne savent plus rembourser leur prêt hypothécaire. Derrière ces 28.000 personnes, combien de familles entières ? Pourquoi ne savent elles plus rembourser leur prêts ? Chômage qui amène au surendettement la plupart du temps. Combien de futur SDF parmi ces 28.000 et leur famille ? Combien en vais-je retrouver dans les rues de Bruxelles et ailleurs pour leur donner un peu de soupe et un peu de pain ?

    Je vous remercie pour votre attention à mes deux commentaires.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s